Honoraire n°395

Date du projet
19/07/2018
Commanditaire
Milan Presse
Collection, titre de la revue
Géo Ado

Description du projet

Presse Bande Dessinée Documentaire
Magazine
Prestation : Images Texte
Collectif d'illustrateur : Non
Niveau général de complexité : Complexe

Description des images

Nombre total de pages / d’images : 6
Couverture : Non
4ème de couverture : Non

Bande dessinée

6 planches en Couleur
Couverture : Non
4ème de couverture : Non

Rémunération

Rémunération principale

Avance sur droit proposée : 0,00
Avance sur droit négociée : 0,00 €
Droit principal proposé : 0,00 %
Droit principal négocié : 0,00 %
Forfait proposé : 1500,00 €
Forfait négocié : 0,00 €
Prix public hors taxes de l’éditeur (PPHT) : 0,00 €


Rémunération pour exploitation numérique

Pourcentage de droit proposé : 0,00 %
Pourcentage obtenu après négociation : 0,00 %
Pourcentage sur les sommes perçues par l’éditeur : 0,00 %
Avance sur droit proposée : 0,00 €
Avance sur droit négociée : 0,00 €
Forfait proposé :
Forfait négocié : 0,00 €
Pourcentage du montant forfaitaire proposé pour l’édition principale : 0,00 %
Pourcentage du montant forfaitaire pour l’édition principale obtenu après négociation : 0,00 %
Prix public hors taxes de l’éditeur (PPHT) : 0,00 €


Rémunération hors contrat d’édition (avec devis, facture, appel d’offre, etc... )

Montant des honoraires de création : 0,00 €
Montant des droits d’utilisation : 0,00 €
Total de la rémunération : 0,00 €



Rémunération / Droits dérivés ou secondaires

Adaptations éditoriales

Pourcentage sur le prix public de vente HT exprimé en france : 0,00 %

Traductions

Pourcentage sur le chiffre d'affaire : 0,00 %
Pourcentage sur le prix de cession : 0,00 %
Pourcentage sur le droit principal de base : 0,00 %
Pourcentage sur le prix public de vente HT exprimé en France : 0,00 %

Droits dérivés

(merchandising, repésentation et communication, etc...)

Pourcentage sur les sommes* perçues 0,00 %
Pourcentage sur le prix de cession : 0,00 %
Pourcentage sur le droit principal de base : 0,00 %

Remarques et informations complémentaires

Le travail avec Milan Presse était conditionné par la signature d’une lettre accord-cadre régissant les futures collaborations sur une période de 5 ans, contenant des clauses pas toujours très nettes —mais, apparemment, pas pire qu’en 2012 où la Charte avait déjà travaillé à faire améliorer cette lettre. Ni ces clauses, ni la rémunération proposée n’étaient négociables (pourtant j’ai essayé).

6 planches = 3 double-pages.

Les échanges avec le rédacteur en chef, le graphiste et la correctrice étaient très cordiaux, ceux avec le service auteur, en quête d’information, beaucoup plus secs et condescendants.