RAAP / Régime (de retraite) des artistes auteurs professionnels

Un régime de retraite qui change à partir de 2016

L'évolution annoncée du régime de retraite complémentaire des artistes-auteurs a fait l'objet de mobilisations importantes de la part des auteurs et des organisations professionnelles ces derniers mois. En effet, prenant jusque-là une forme forfaitaire (cotisation par classe - classe spéciale 449 €, classe A 898 €, classe B 1796 €, classe C 2694 €, classe D 3592 €) quels que soient les revenus, les cotisations de retraite complémentaire prendront désormais une forme proportionnelle (donc en fonction du revenu). Ce changement entraîne des conséquences importantes pour les auteurs du point de vue du coût de la cotisation de retraite et donc du revenu disponible.

Les revenus pris en compte

Il s'agit des revenus tels que vous les déclarez auprès de l'Agessa ou de la Maison des Artistes.

Les taux de cotisation

A partir de 2017, le taux de cotisation sera de 5 % sur les revenus perçus en 2016. Il augmentera ensuite de 1 % chaque année jusqu'à atteindre le taux plein de 8 en 2020.

Selon votre situation professionnelle, vous pourrez opter (sur demande, par courrier envoyé au plus tard le 30 novembre 2017) pour :

  • un taux réduit de 4 % (en-deça d'un certain seuil de revenus)
  • le taux définitif de 8 % si vous souhaitez optimiser votre future pension

 

 

 

Est-ce que cet article a été utile ?

Articles en lien